Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Welcome

  • : Absolute Trendsetter
  • Absolute Trendsetter
  • : Variations d'une trendsetteuse parisienne qui parle de la mode, des tendances, de l'actu, de ce qui fera ou ne fera pas les tendances de demain
  • Contact

Recherche

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 12:08

Fin novembre, une amie m’envoie un message avec cette simple questions : “on le prend ?” et un lien. Le lien menait vers un site de vente en ligne qui proposait… un calendrier de l’Avent spécial meuf.

Description de ce calendrier un peu particulier qui a remplacé, cette année, le calendrier Kinder dans ma maison : une grande boîte colorée avec, derrière chaque case, un vernis à ongles de la marque Ciaté. Ciaté, ce sont eux sui font les caviar pearls à ajouter à votre vernis pour un effet… 3D. Oui, c’est bien le mot, le gadget de la cosméto pour vos ongles.

Chaque matin, une nouvelle teinte. Ca a commencé par du rose shocking, ça s’est poursuivi avec du rouge glamour, du prune, de l’irisé, du nacré… Bref, autant de couleurs que de jours avant le 24 décembre, c’est dire si on va pouvoir s’amuser à se peinturlurer les ongles ce mois-ci !

Alors, même s’il est un peu tard pour vous cette année, gardez l’idée en tête pour l’année prochaine. Avec un peu de chance le calendrier sera réédité. En attendant, quelques photos pour vous rendre (un peu) jalouses…

Repost 0
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 15:59

Les vacances arrivent, mais oui, elles arrivent même à grands pas, et avec elle le soleil, enfin ! Du soleil dont on va profiter pour retrouver des couleurs et travailler le bronzage qui nous manque sévèrement en ce moment. Aaah, le soleil…

Ouuuuh, le soleil..!

Oui, parce qu’avec lui réapparaissent les tâches. Celles qui avaient disparu (enfin… un peu) avec la mine blafarde reviennent en force dès les premiers rayons, histoire de nous punir par là où nous avons pêché (amen !). Haro sur les teint frais et lumineux : les amas de mélanine sont là pour nous rappeler que “le soleil, c’est mal”.

Les femmes enceintes le savent.

Les baroudeurs le savent.

Les profs de ski aussi.

Et alors, on fait quoi ? Ben… On traite. A longueur d’année. Avec un sérum anti-tâches. Testé et approuvé par me, myself and I, le sérum Even Better Clinical est le premier à avoir fait son apparition. Et les résultats m’ont convaincue. Suffisamment pour l’utiliser non-stop depuis sa sortie (ce qui n’est déjà pas si mal). Au fil des semaines, les tâches s’estompent, voire disparaissent. Toutes les tâches ? Non, je vous rassure : pas les tâches de rousseur.

Posologie du concentré miracle : matin et soir sur peau fraîchement nettoyée. Et en plus ça fonctionne aussi pour les mâles. Sans parfum, avec une texture ultra-légère et pas collante, ils ne le sentiront même pas passer. Et en été, alors ? En été, on ne lâche rien et on poursuit le traitement, quitte à ne pas rentrer avec le bronzage aussi dark qu’à l’habitude (de toute façon, trop de bronzage en ville, c’est d’un vulgaire..!).

Seul petit hic : le prix. Mais quand on aime…

Repost 0
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 16:30

Kiehl's DermabrasionLe printemps, ça veut dire stop le fond de teint. De toute façon, il est temps que vous le sachiez : je n’aime pas le fond de teint. Je veux bien cacher les petits défauts, mais plus on en met, plus on en a (du fond de teint et des couches en tous genres pour la première partie de la phrase, des défauts pour la seconde). Le less is more n’a jamais été aussi véridique qu’en beauté : vous voulez une jolie peau ? Laissez-la res-pi-rer !!!

Bon, et puisqu'un petit coup de pouce est toujours le bienvenu et qu’une peau débarrassée des impuretés est toujours plus lumineuses, voici la trouvaille qui va changer votre vie. Pas donnée, la trouvaille, j’en conviens, mais que voulez-vous : quand on veut de l’efficace, il faut parfois accepter d’y mettre le prix.

Le gommage Kiehl’s Dermabrasion m’a été conseillé alors que j’entrais prestement dans la toute nouvelle boutique de la rue du Commerce (vous allez commencer à le savoir…), optimiste que je suis, prête à demander ma Buffing Cream. La Buffing Cream, c’était Le gommage par excellence : une crème fondante qui se transformait en huile au fur et à mesure du gommage. Et là, ce fut le drame : la Buffing Cream n’existait plus.

Vite, on fait le deuil et on se rapatrie sur le tout nouveau venu, un soin dermatologique ultra technique qui lisse la peau et la resurface. A l’usage (pas trop long, l’usage, hein, sinon on risque de se retrouver à vif), la peau est plus nette, plus lisse (il tient ses promesses, ce petit prodige, dites-moi), plus lumineuse. On en profite pour faire suivre d’un masque illuminateur pour en augmenter les bénéfices, et à vous les joues pimpantes !

Repost 0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 12:17

Lancaster Sun Care

Suite à un rendez-vous pro hier chez Coty, je me suis dit qu’il était temps de vous parler d’un coup de cœur que j’ai eu il y a quelques années et dont j’use et abuse dès que le soleil chauffe un peu. Avis aux peaux délicates et ultra-sensibles qui ne supportent pas les crèmes solaires : j’ai la solution qu’il vous faut. Il ne s’agit pas des produits Avène, Vichy et autres estampillés “hypoallergéniques pour peaux sensibles et tout le blabla”. Non, il s’agit des produits Lancaster qui ont une gamme complète pour le soleil.

Testés et approuvés par une fille qui faisait des allergies à toutes les crèmes (des plus basiques aux plus chères), voici mes chouchous :

  • pour le visage, le soin indice 50 (non, ce n’est pas réservé aux enfants). A noter : pas encore testé, mais le Sun Sport SPF 50 visage est dispo…
  • pour le décolleté, on peut passer au 30, même si le 50 reste recommandé.
  • pour les sportives (et les barboteuses) : toute la gamme Sun Sport, avec une petit préférence pour la brume express résistante à l’eau. Mais attention : en prévoir deux flacons en cas de vacances prolongées, parce que ça part vite.
  • pour les peaux déjà hâlées ou les expositions tôt le matin ou lorsque le soleil décline : le Fast Tan Optimizer en indice 15 (on n’est jamais trop prudent). Son léger voile irisé en fait un produit protection et beauté.
  • pour celles qui veulent prévenir les signes de l’âge : Sun Age Control, avec un produit spécifique yeux et lèvres.
  • pour garder son bronzage et optimiser la couleur : l’après-soleil visage et le soin corps Tan maximiser sont des musts

Lancaster Sun SportLes textures sont légères, à tel point que même les hommes ne rechignent pas à se tartiner (si ça c’est pas une preuve !). Pas de parfum. Et des indices de protection qui s’adressent à tous les types de peau. Je précise toutefois qu’en brunette qui bronze plutôt facilement, je suis fidèle à l’indice 50 et qu’à la fin des vacances je ne suis pas moins bronzée que mes copines qui utilisent des écrans 30, voire inférieurs sur le visage. Et au risque de passer pour une vieille pie, je vous rappelle que vous n’avez qu’une peau et qu’une protection insuffisante vous mènera tout droit vers le lifting à 40 ans (bon, ok, j’exagère un peu, mais pas tant que ça, en fait…).

Evidemment, la technicité et le confort ont un prix, mais, pour des soins version luxe et efficacité, Lancaster reste dans un excellent rapport qualité/prix.

Repost 0
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 16:10

Allez, aujourd’hui, c’est girly.

Et je vais faire a pub – encore – d’une marque qui me tient tellement à cœur que j’ai réussi à être la toute première cliente de la toute nouvelle boutique Kiehl’s sise rue du Commerce à Paris (au 88, si vous cherchez). Bref, ouverture jeudi dernier, et moi qui me pointe alors que la mise en place n’est pas terminée. Mais je voulais être la première, je le voulais vraiment, et là… j’ai réussi.

Kiehl's Midnight Recovery EyesCoup de bol, un conseiller rien que pour moi qui me fait un petit bilan de peau avant de m’ouvrir tous les testeurs (ben voui : z’étaient fermés puisque la boutique n’avait pas encore ouvert). Et là… moi qui pensais rester fidèle à mon contour des yeux Clinique (All About Eyes, ça veut tout dire), je me suis laissé tenter par le Midnight Recovery Eyes de Kiehl’s qui sent bon les huiles essentielles (lavande en tête).

Deux raisons à cela. La première : un contour des yeux c’est traître. Parce que pendant la nuit, le système lymphatique se met au repos et que la circulation ralentit. Donc le super contour des yeux riche et confortable dans la journée engorge tout le système lymphatique. Bonjour les poches le matin. Deuxième raison : un contour des yeux spécifique pour la nuit (donc qui, a priori, évite les effets secondaires sus-mentionnés) qui sent bon, je suis fan ! Et puis la lavande, c’est bien connu, ça favorise le sommeil. Midnight Recovery Eyes : le premier contour de l’œil qui te fait dormir !

Verdict : testé et approuvé !

Repost 0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 19:10

Miami BeetAujourd’hui, je m’adresse aux filles, aux coquettes, aux fashionistas qui cherchent le vernis idéal. Alors oui, à chaque saison on nous présente les couleurs à porter. Parfois il s’agit de bordeaux tout-à-fait portable, parfois on se retrouve à devoir arborer du bleu canard. Si j’adore les couleurs flashy et que ma palette va du turquoise au prune en passant par le fuchsia et le cerise, je dois tout de même admettre qu’à moins d’avoir le temps de se refaire les ongles à chaque changement de tenue (ou de décider que cette semaine ce sera tout en bleu, la prochaine tout en violet, etc.), mieux vaut donner dans la valeur sure.

Et qui dit valeur sure dit vernis qui s’adapte à tous les styles (je vois mal mon médecin avec un bleu pétrole – elle ferait peur aux enfants !), à toutes les situations et (presque) à toutes les couleurs. Ce vernis, il existe. Ce n’est ni un Chanel ni un Bourjois, mais un O.P.I., la marque américaine qui a eu la bonne idée d’émigrer vers chez nous.

O.P.I., c’est une marque qui, comme MAC (que j’affectionne particulièrement pour la tenue de ses fards à paupières), donne des petits noms bien funky à ses vernis. Et la perle rare, c’est le Miami Beet qui porte bien son nom (“beet” pour “beetroot” => betterave). Un rouge foncé avec une teinte de violet, qui se marie aussi bien avec du rouge pétard qu’avec du rose, du bleu marine ou encore du violet. Evidemment, il est chic (pas de paillettes) et résiste au temps (une semaine que j’ai fait ma mani-pédi à Baltimore – je ne vous avais pas dit que j’étais partie faire un tour de l’autre côté de l’Atlantique pour Halloween ? – et il est toujours aussi beau).

A mettre dans son sac, dans son tiroir au bureau et bien entendu dans sa salle de bain.

Repost 0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 12:07

C'est l'hiver, il fait froid, il fait gris, en un mot : il fait triste. Et c'est pile le bon moment pour se faire chouchouter et oublier qu'on va encore devoir faire face à la grisaille pendant quelques mois. La question qui se pose n'est donc plus "que faire ?", mais plutôt "où aller se faire papouiller ?". Et la réponse se trouve juste ici, sous votre nez...

Et le grand gagnant est...

... le spa des Cinq Mondes !

Cinq-Mondes.jpg

J'ai testé pour vous un rituel visage aux fleurs de Bali et un massage ayurvédique. Verdict : que du bonheur ! Un vrai coup de coeur beauté-bien-être pour ce spa où j'aurais dû aller depuis bien longtemps (mais on trouve toujours mieux à faire que de s'occuper de soi, n'est-ce pas ?) et sur lequel je voyais passer de multiples articles dans les magazines.

Mais, suspicieuse que je suis rodée aux pratiques journalistiques (tu m'offres un massage, je parle de toi), je m'étais dit que les Cinq Mondes c'était un spa de plus tendance qui avait simplement su faire appel à la bonne attachée de presse (tiens, encore celle-là !). Que nenni, mes ami(e)s ! C'est du bonheur à l'état pur, le meilleur moyen d'oublier l'espace d'une heure et demie que vous êtes à Paris pour vous laisser entraîner vers des horizons plus cléments.

Voilà un coup de coeur à faire partager sans plus attendre !

Repost 0
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 09:51

Il fallait bien que ça arrive: je suis une fille, et j'ai des produits de beauté en pagaille. J'en teste de nouveaux tous les mois grâce à ces échantillons qu'on nous donne pour l'achat d'un magazine ou d'une crème en parfumerie. Donc, il va de soi que je mette mes produits fétiches dans la rubrique "Absolutely addictive", non? Parce que ce sont ces petits trucs dont je ne peux plus me passer, même quand on ne les trouve pas forcément à tous les coins de rue. On commence avec...


... l'après-shampooing Kieh'ls à l'huile de noix de coco. Pourquoi? Parce qu'il sent bon, pardi! Tellement bon qu'on en mangerait. Et que si on en met bien en massant, l'odeur reste au moins jusqu'au soir. C'est mon petit plaisir du matin: des cheveux propres qui sentent la noix de coco, mais pas à plein nez, non, c'est plutôt une réminiscence...

Bref, autre atout de cet après-shampooing: il fait les cheveux tout légers. Ok, c'et ce qui est écrit sur le flacon, mais moi, depuis des années que j'essaie les produits miracles censés donner vigueur et tonus au cheveu en le nourrissant, je désespérais un peu. Et si j'ai fini par adopter celui-ci, c'est grâce à son parfum que j'avais découvert avec un échantillon du shampooing.

Encore un échantillon..? Et oui, parce que chez Kiehl's, non seulement ils ont de bons produits, mais en plus ils donnent plein d'échantillons (j'ai compté: lors de ma première razzia cet été à LA, la vendeuse m'a donné 53 échantillons, dont 28 dauto-bronzant pour garder mes couleurs de retour à Paris). Si ça c'est pas une bonne stratégie marketing!!! Parce que maintenant, mon après-shampooing, je ne le quitte plus, et même pire: je me le fais rapporter des USA (parce que c'est beaucoup, beaucoup moins cher). Mais bon... en cas de pénurie prolongée, on en trouve aussi ici.

Verdict: un après-shampooing qui sent bon, qui nourrit les cheveux, les fait briller et les rend légers, ça fait suffisamment de raisons pour l'adopter. En plus, le flacon dure, dure, dure... Le mien, ça fait près de six mois que je l'ai ouvert et il m'en reste encore (un peu). Alors même s'il est un peu plus cher que ce qu'on trouve en supermarché, ça en vaut la peine.
Repost 0
7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 09:15

Quel est le meilleur ami d'une fille, l'homme en qui elle se doit d'avoir toujours confiance, à qui elle se remet entièrement, confie ses secrets, mais surtout sa tête? Bien sûr: son coiffeur. Mais trouver l'homme de la situation tient plus du parcours du combattant que de la promenade de santé. Que celle qui n'a jamais eu envie de pleurer en sortant de chez le coupe-tiffs me jette la première pierre... Et bien me voici sur le point de vous dévoiler, en exclusivité, l'adresse de Ben, mon nouveau meilleur ami pour longtemps! 

Cocoon-009.jpg

Ben, j'avais entendu parler de lui par une de mes amies. Tout d'abord, ça a été "Il a super bien coiffé machine", puis "ça fait déjà trois jours et elle est toujours contente, machine". Et niveau supérieur avec "il a fait des merveilles avec mes cheveux", "le brushing tient encore et ça fait deux jours", "son shampooing sentait trop bon"... Piquée au vif, ma curiosité, qu'elle était... Un shampooing qui sent bon, j'en ai un, mais pas au caramel. Un brushing qui tient, je veux bien y croire, tant que ce n'est pas sur moi, parce que sur moi rien ne tient plus de trois heures à moins de quinze flacons de laque. Et les cheveux qui se remettent en place tout seuls... on me l'a promis bien des fois, et vous savez ce qu'on dit: parole, parole, parole...

Sauf que là, c'en était trop: mes cheveux sont mal coupés (je tairai le nom de l'individu qui a fait ça), j'ai des crans partout, ça fait, triste, et même pire: ça fait coiffeuse (n'y voyez aucune attaque, c'est une expression, je n'y peux rien)!!! Les infos passent et repassent dans ma tête, ça fait longtemps que j'hésite à sauter le pas, et je me décide enfin à prendre rdv avec le fameux Ben.

J'arrive donc rue Montmartre, chez Cocoon, le tout nouveau, tout beau salon de Ben. Ici, la déco tient plus du bar tendance que du salon tradi. La musique me pousserait presque à danser au petit matin (il n'est que 11h), si je n'étais venue pour autre chose. Ben arrive et regarde mes cheveux. Diagnostic: "pas besoin de couper pour tout changer. On peut garder la longueur et simplement modifier la coupe". Sauf que moi, je ne l'entends pas de cette oreille (mais je suis contente de ne pas avoir à faire à un fou du ciseau qui ne pense qu'à trancher dans la longueur et advienne que pourra): JE VEUX COUPER! Et je suis organisée: photos de moi il y a 10 ans avec un carré court mais trop sage, photos de moi il y a 2 ans avec des cheveux si longs que je concurrence sérieusement Barbie tresses magiques, et photos d'une coupe qui me plaît bien même si je suis consciente que je n'ai pas les cheveux de la dame. 

Cocoon-011.jpg

Décision prise, je passe au shampooing, et là c'est Princesse qui s'occupe de moi (sérieusement, jadore!!!). Miracle: j'ai droit au caramel moi aussi, ainsi qu'à un massage, di-vin! Retour, en peu dans la lune, sur le fauteuil, et dernier sursaut d'inquiétude: je ne sais PAS faire un brushing, alors il faut, impérativement, que mes cheveux reviennent en place. Alors si le court c'est pas possible dans ces conditions.. je garde le long. Ben me rassure et commence son travail. Au début, je me dis que ce n'est pas si court, finalement. Il sèche, je serais presque déçue tiens... 

Mais c'est là que l'artiste prend le dessus. Cheveux secs, la base est faite, c'est parti pour le chef d'oeuvre! Il coupe, effile, dégrade (aïe aïe aïe! ça me rappelle de mauvais, très mauvais, souvenirs). A l'arrivée, j'ai une nouvelle tête, j'adore, mais je m'inquiète: comment on gère ce genre de coupe au quotidien? Comment je fais, moi l'handicapée du brushing,pour que ça ne rebique pas? 

Cocoon-005.jpg

Et vous voulez que je vous dise..? Ca fait plus d'un mois, mes cheveux sont toujours aussi faciles à coiffer, ils reviennent en place tout seuls, même après une séance de sport, même après a pluie, même après des câlins (z'avez déjà eu un amoureux, vous, qui vous fait remarquer que vous êtes toujours aussi bien coiffée après l'amour?). Alors merci Ben, t'es vraiment mon nouveau meilleur ami, et comme tu le mérites il falait bien que je le fasse passer l'info (tant que tu gardes un peu de temps pour moi...)

Cocoon by Ben, c'est au 92, rue Montmartre à Paris, métro Bourse, tél: +33 1 40 26 49 81

Repost 0