Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Welcome

  • : Absolute Trendsetter
  • Absolute Trendsetter
  • : Variations d'une trendsetteuse parisienne qui parle de la mode, des tendances, de l'actu, de ce qui fera ou ne fera pas les tendances de demain
  • Contact

Recherche

28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 10:20

Poussette à courses le frigo est videFaire les courses - j’ai bien dit les courses, pas du shopping - est une activité inévitable qui nous place parfois dans des positions plutôt folklo : jongler entre les boîtes de thon, le bidon de lessive et les oranges qu’on essaie de garder en main sans finir en bowling au rayon fruits et légumes est un défi bien connu des femmes d’aujourd’hui. Si en plus il faut tenir les enfants…

Poussette à courses I'm so chicBref, nos grands-mères avaient trouvé la solution : la poussette à courses. Mais oui, ce petit charriot pas glam’ pour un sou, généralement doté d’un imprimé aussi funky qu’une épilation du maillot. Ouch ! Aucune fashionista ne pouvait s’y soustraire et toutes préféraient apprendre le cirque (on ne sait jamais, ça peut toujours servir lors d’une reconversion professionnelle).

Mais voilà : plus on vieillit - oui, le mot est lâché ! -, moins on a envie de s’encombrer et de risquer la valse imposée entre yaourts et packs de flotte. Alors oui,j on regarde la grand-mère d’un autre œil  et tout à coup sa poussette à courses nous semble presque attirante. Presque, mais pas tout à fait : le standing, ma bonne dame, le standing, nous l’interdit. Imaginez plutôt que Robert Downey Jr. passe par là et vous voit en train de vous balader avec votre charriot imprimé tartan… C’est vous, qui aurez l’air tarte !

Mais comme souvent, des petits malins réfléchissent aux moyens de rendre notre vie plus facile ET plus belle. Oui, des designers bien-pensants qui prennent au sérieux les problèmes existentiels des filles d’aujourd’hui. Ainsi est née la poussette à courses hautement désirable. Pseudo-chic ou décalée, à message, rayures bayadères ou arborant un smiley, elle dédramatise les courses en nous donnant - cerise sur le gâteau - un air complètement affranchi des réalités de la vie. Le supermarché, nouveau lieu de revendication de style !

Partager cet article

Repost 0

commentaires