Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Welcome

  • : Absolute Trendsetter
  • Absolute Trendsetter
  • : Variations d'une trendsetteuse parisienne qui parle de la mode, des tendances, de l'actu, de ce qui fera ou ne fera pas les tendances de demain
  • Contact

Recherche

14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 15:58

Samedi, temps humide, ciel gris, pas de quoi mettre un chat dehors. Alors une trendsetteuse en mal de soleil, pensez ! Et pourtant, me voilà de sortie pour aller retrouver une amie pour un tea time de luxe, de ceux qui font oublier le temps (dans les deux sens du terme). Direction la boutique Hermès de la rue de Sèvres, juste à côté du Lutétia, un autre endroit bien sympa.

Première foulée dans ce temple du luxe, première déception. La déco n'est pas à la hauteur de la réputation de la marque. Ca manque de cachet, ça manque de classe, ça manque de justesse. Les grandes structures de bois délimitant les espaces n’ont rien à faire là, le ton naturel n’est pas de bon ton (je ne pouvais pas m’en empêcher, désolée)… Quant aux piliers, leur doré est trop jaune, trop clinquant, comme une ode à un m’as-tu vu qui n’est pas représentatif de cette maison de luxe.

Mais, si la boutique est un véritable concept-store qui n’est pas sans me rappeler Tad à Rome, elle ressemble plus à un haut-lieu du tourisme curieux. les badauds viennent y faire leur promenade hebdomadaire dans l’annexe moins impressionnante de la rue du Faubourg Saint-Honoré. Ici, point d’acheteurs, mais des flanneurs en quête d’exception.

Quant au salon de thé, ma foi… Les thés sont hors de prix, ce qui ne surprendra personne, mais pas aussi bons que ceux de Mariage Frères. Le service est soigné (ce qui est, somme toute, la moindre des choses, mais reste appréciable dans un lieu où le chaland aurait tôt fait de se faire délaisser dans un coin), la présentation recherchée (que ces petites douceurs étaient tentantes). Au final, on reste sur un goût amère, comme s’il manquait quelque chose. Le charme, sans doute, dans cet espace froid qui mériterait sans doute de s’étendre un peu. Oui, car l’ancienne piscine n’est pas totalement investie, loin s’en faut, et c’est bien dommage…

Partager cet article

Repost 0

commentaires