Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Welcome

  • : Absolute Trendsetter
  • Absolute Trendsetter
  • : Variations d'une trendsetteuse parisienne qui parle de la mode, des tendances, de l'actu, de ce qui fera ou ne fera pas les tendances de demain
  • Contact

Recherche

20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 15:21

Bouygues TelecomCe n’est pas que je n’ai pas essayé d’arranger les choses, de te comprendre, de m’adapter, mais voilà : toi, tu ne fais aucun effort. je te dis qu’on me propose mieux ailleurs, que ça fait plus de quinze ans que je te suis fidèle, et toi tu ne lâches rien. Pas de petite attention particulière, pas de cadeau pour me retenir, rien. Tu ne fais que me répéter que l’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs, malgré les promesses séductrices qu’on peut me faire ; qu’avec toi, au moins, je sais à quoi m’attendre ; que si je m’engage à rester encore auprès de toi, mais dans les mêmes conditions (ou presque), tu consentiras à m’accorder une faveur.

Quinze ans… Ma plus longue relation…

Ce n’est pas rien, surtout aujourd’hui. Multiplication des propositions toujours plus alléchantes, concurrence débridée, c’est à celui qui se vendra le mieux et ira chasser sur le territoire de l’autre. Jusqu’à la semaine dernière, vous n’étiez que trois. Ca ne fait pas beaucoup, trois. ca vous permettait de vous mettre d’accord, qu’on passe chez l’un ou chez l’autre pour revenir à ses premières amours.

Et puis tout a basculé.

Le 10 janvier.

Free MobileUn quatrième est arrivé : beau, fringant, jeune (quinze ans de moins que toi, c’est dire), sur son destrier blanc. Plus sexy. Et le voilà qui me propose une relation sans engagement. Autant te dire que ça fait réfléchir, à l’heure où les séparations sont légion. Et puis…ça coûte, une relation comme la nôtre. Ca se chiffre très bien, même, et le voilà qui me propose moins – mais alors vraiment moins – cher. Que dire...? Comment refuser..?

Alors j’ai pesé le pour et le contre. Il faut dire que je l’appréciais, notre relation, jusqu’à ce que ce séducteur fasse son entrée. Je t’ai appelé pour en parler, pour voir ce que tu avais à m’offrir pour m’empêcher de partir. Si peu… Tu m’offre la même chose – ou presque – que lui, cet autre qui porte si bien son nom et qui m’a déjà séduite pour d’autres services. Oui, à peu près la même chose. Mais sans conserver mes acquis. Je perdrais tout, en m’engageant dans cette voie pourtant sans engagement. Et c’est bien là ton discours : pas d’engagement, alors je perds mes avantages.

Pour toutes ces raison, je te quitte sans même regarder en arrière.

Free me propose 15,99 euro par mois quand tu ne descends pas en-dessous de 19,90…

Free ne me propose certes pas de téléphone à prix réduit, mais en profitant de ton offre B&You, je n’en ai pas non plus.

Je t’ai d’ailleurs demandé à quoi cela m’avançait de rester avec toi, ou plutôt avec ton double à bas prix. Tu n’as pas su me répondre. Finalement, tu t’en fous de moi : que je parte, que je reste… Sinon tu aurais fait un geste, tu m’aurais proposé de basculer mes points de fidélité pour avoir un téléphone moins cher, même sans engagement de ma part, juste pour que je ne parte pas chez ce quatrième qui a révolutionné ton petit monde.

Tu n’as rien voulu entendre. Fin de la discussion.

Ne t’étonne pas si tu subis une hémorragie et que tous te quittent : tu l’auras bien cherché !

Partager cet article

Repost 0

commentaires