Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Welcome

  • : Absolute Trendsetter
  • Absolute Trendsetter
  • : Variations d'une trendsetteuse parisienne qui parle de la mode, des tendances, de l'actu, de ce qui fera ou ne fera pas les tendances de demain
  • Contact

Recherche

19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 16:29

Nancy SalgueiroLa télé-réalité, depuis l’avènement de Loft Story en 2001, tout le monde connaît (les autres, on ne peut plus rien pour vous). Ont suivi des télé-crochets divers et variés, des aventures de colocs’, des secrets qui n’en sont pas, des “anges” perchés haut, très haut, très haut au-dessus de la réalité, des histoires de piscine, de coups de cœur (orchestrés ?), de tromperies… On en a vu de toutes les couleurs, et souvent pas pour le meilleur. Mais alors qu’une énième saison de Secret Story bat son plein en nous pourrissant les prime times du vendredi, le concept, s’il ne s’épuise pas, s’essouffle un peu quand même et laisse la place au transfert logique : la web-réalité.

Plus pernicieuse, la web-réalité, ne serait-ce que parce que ceux qui la font ce sont vous, moi, lui, elle, eux… N’importe qui, en fait, sans garde-fou, sans modération, avec uniquement les censures grossières qui régissent le net (et encore). On peut se mettre en scène, raconter sa vie, s’en créer une, tout est permis, il n’y a pas de limites. Tu as une webcam ? Filme et met en ligne ton quotidien. On en revient au fameux 3615MaVie et on s’affranchit des réseaux sociaux cette fois-ci pour créer sa propre chaîne Youtube.

Si certains peuvent y trouver le moyen d’exprimer leur relatif talent, d’autres s’investissent d’une mission, comme l’a fait Nancy Salgueiro. Vous ne savez pas de qui il s’agit ? Rassurez-vous, comme la majorité des gens. Nancy Salgueiro est canadienne. Chiropraticienne, Nancy Salgueiro prône une démystification de l’accouchement. Ne plus s’encombrer de machines, accoucher chez soi, de la manière la plus naturelle qui soit… Et pour renforcer son discours, elle a tout simplement diffusé son propre accouchement en direct sur son site web.

Un bel exemple de vidéo “instructive”, presque un documentaire détourné qui viendrait s’ajouter à la liste de vidéos diffusées sur des chaînes culturelles du type Arte. Oui, mais voilà : à la télévision on ne diffuse pas tout et n’importe quoi. Et si les motivations de Nancy Salgueiro sont saines, authentiques, quelle va être la suite..? Pourquoi pas des péripatéticiennes (oui, j’adore ce mot) soucieuses de diffuser leur savoir à des jeunes filles qui ont peur du sexe et n’osent pas demander à leur propre mère ?  L’exhibitionnisme passe à la vitesse supérieure et s’offre un public mondial en deux temps trois clics.

Une  nouvelle forme de gourous est apparue. Et ils ont une arme de diffusion massive : le web ! Alors, demain, tous héros de notre propre vie en mode virtuel ? Les stars n’ont qu’à bien se tenir : le quart d’heure de célébrité va se prolonger et migrer vers le cyberespace, englobant des nobody sans talent qui se feront connaître à l’instar d’une Cindy Sanders. May the Force be with us (pour supporter ce nivèlement par les profondeurs abyssales de la médiocrité).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nine Trendy 20/10/2011 10:57


A nous également de ne pas les regarder. Si le concept fonctionne c'est qu'il y a de la demande ; et pas qu'un peu. Tant qu'il y aura des gens pour regarder un accouchement en direct alors il y
aura des Nancy, Jennifer et Cindy pour nous en montrer.
Là où c'est plus triste c'est que ces personnes n'ont pas la moindre idée des conséquences que cela peut avoir sur leur existence à court et à long terme.


Sasha 26/10/2011 17:27



Je crois que ces personnes cherchent tout simplement à se faire connaître. Le côté "le web peut me permettre de me faire remarquer" attire bien du monde, et pas toujours pour le meilleur...