Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Welcome

  • : Absolute Trendsetter
  • Absolute Trendsetter
  • : Variations d'une trendsetteuse parisienne qui parle de la mode, des tendances, de l'actu, de ce qui fera ou ne fera pas les tendances de demain
  • Contact

Recherche

18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 17:03

Exhibition 2.0Les réseaux sociaux font partie intégrante de nos vies, on ne va pas revenir dessus. Quoiqu’il en soit, il est intéressant de voir quels sont les nouveaux comportements que cela induit chez Monsieur et Madame Toulemonde, jusque-là inconnus du grand public et dont la vie quotidienne échappait à leurs amis qui n’étaient que très rarement au courant, et le plus souvent par hasard, des faits et gestes de ce couple lambda. Ca, c’était avant la géolocalisation. Ca, c’était avant Facebook. Ca, c’était avant Foursquare

Aujourd’hui, l’update de statut permet de crier au monde son état d’esprit ou son envie du moment. Parfois, ça peut servir : je me souviens d’un soir où, rentrant de soirée, j’ai crié mon mal de pieds et réclamé un massage… Le lendemain soir, non seulement l’un de mes amis s’était improvisé masseur, mais en plus il avait ajouté l’option livraison de sushis. Merci Facebook !

Pourtant, nombreux sont ceux qui vont vous bassiner chaque matin avec un “je me suis réveillée avec une migraine” (oui, au féminin, je n’ai encore jamais vu un mec mettre un statut pareil), “malade toute la nuit, pas envie d’aller bosser” (merci de nous faire partager ces merveilleux moments au-dessus de la cuvette des toilettes, c’est comme si on y était) ou encore “j’en ai marre !” (ah, celui-là, il est top, parce que forcément tout le monde va demander ce qui se passe et là, l’auteur du statut est aux anges puisqu’on va passer les 15 prochains commentaires à compatir).

Bref, ça c’est depuis les réseaux sociaux. Notez que Twitter permet de faire la même chose mais en uniquement 140 caractères, donc impossible d’épiloguer sur la gastro du petit dernier ou le syndrome prémenstruel qui revient (oui, comme tous les mois, alors lâchez-nous un peu avec ça !).

Conclusion : les réseaux sociaux, c’est supposé permettre de garder le contact, mais c’est surtout un excellent moyen de mettre sa vie en scène 24/7 et de tout dévoiler de sa vie privée. Même les bébés à venir se retrouvent avec une identité numérique par le biais d’échographies qui remplacent les photos de profil (parents, préparez-vous au procès quand vos gamins auront atteint l’âge adulte). Les chiens ne sont pas laissés pour compte, avec des profils Facebook complets, c’est vous dire ! (“ouaf ! ce matin, j’ai eu droit à une nouvelle pâtée et mon maître m’a sorti pendant dix minutes pour que je ne lui dégueulasse pas la moquette du salon – ce que je ne manquerai pas de faire s’il rentre trop tard pour jouer avec moi”)

Au-delà de cette exhibition permanente (à laquelle certains résistent quand même un peu en évitant de tomber dans l’over étalage), les petits nouveaux rayon appli et fonctionnalités vont encore plus loin avec… la géolocalisation !!! Suivez-moi à la trace et peut-être qu’on se rencontrera. On y trouve pêle-mêle Facebook (mais vous pouvez refuser la géoloc), Foursquare, UP4, AroundMe ou dernièrement SeeMyLoc dont je vous parlerai bientôt dans un article dédié à la géolocalisation.

Les réseaux sociaux : le nouveau 3615MaVie. Il avait raison, George, même si on a un peu de retard sur le planning. En revanche, il n’avait pas prévu qu’on se fliquerait nous-mêmes en donnant toutes les infos à Big Brother volontairement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sasha - dans Jeux de com'
commenter cet article

commentaires