Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Welcome

  • : Absolute Trendsetter
  • Absolute Trendsetter
  • : Variations d'une trendsetteuse parisienne qui parle de la mode, des tendances, de l'actu, de ce qui fera ou ne fera pas les tendances de demain
  • Contact

Recherche

11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 18:27

Guy CarlierGuy Carlier, à une époque, c’était celui qui assassinait les invités sur le plateau de l’émission de Fogiel “On ne peut pas plaire à tout le monde”. Le “méchant”, celui qui envoyait des scuds en rafale, celui qu’on redoutait… Pourtant, si je n’ai jamais bien compris pourquoi les invités s’étonnaient d’un tel déversement à leur encontre, je le trouvais le plus souvent juste. Même si parfois il allait, peut-être, un peu loin.

Aujourd’hui, il passe de l’autre côté : c’est lui l’invité, lui qui présente son one man show, lui qui s’offre à la critique. Et bien non, Guy Carlier, je ne vais pas m’amuser à vous assassiner. Parce que ce one man show a été un réel joli moment. Parce que vous vous y dévoilez. Parce que vous êtes un grand gentil. Un grand gentil avec des failles, et comment mieux cacher ses failles qu’en attaquant pour détourner l’attention..?

Certains diront peut-être qu’il n’est pas suffisamment incisif sur scène. Certes, pour ceux-là, dites-vous simplement qu’un homme ne se résume pas à une période de sa vie, à un rôle de plateau-télé. Et Guy Carlier fait partie de ces hommes qui vous parlent de la vie, ou plutôt de la Vie avec humour, sensibilité, auto-dérision.

C’est peut-être le seul reproche que j’aurais à vous faire, Monsieur Carlier : vous n’êtes pas un homme gros, vous êtes un homme intéressant, touchant, talentueux. Et, personnellement,  ce n’est pas votre carrure que j’ai regardée durant ces fameuses trois premières minutes. Non, je vous ai écouté et j’ai regardé vos yeux. Vous n’avez certes pas vu les miens, mais si ça avait été le cas, vous auriez su que c’était l’artiste qui avait happé mon attention, pas le “gros”.

Tout ça pour vous dire (à tous) que ce one man show est touchant. Qu’il ne s’agit pas d’un requiem pour la bétaillère (allez-y, vous comprendrez), même si Guy Carlier fait mouche et s’en prend pour notre plus grand bonheur à Francis Lalanne ou Nikos. Une belle rencontre d’une heure et demie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nine Trendy 12/10/2011 10:54


J'attends de voir. L'homme de l'émission m'a tant énervée que je ne sais pas si je le supporterais sur scène à l'heure actuelle. Cela dit, ça se tente. Surtout après une telle critique.


Sasha 14/10/2011 16:19



Oui, tu peux y aller, il est vraiment touchant et drôle.