Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Welcome

  • : Absolute Trendsetter
  • Absolute Trendsetter
  • : Variations d'une trendsetteuse parisienne qui parle de la mode, des tendances, de l'actu, de ce qui fera ou ne fera pas les tendances de demain
  • Contact

Recherche

18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 16:30

L’adage dit vrai : combien de fois avez-vous pris un coup de froid dès le retour des beaux jours, suite à un déshabillage léger mais suffisant pour se retrouver enrhumée ? Sauf que… le soleil a bel et bien pointé le bout de son nez et qu’il serait bien bête de garder ses affaires d’hiver. Au placard bottes, pulls et écharpes, la saison est à la légèreté.

Voici quelques astuces pour s’assurer une transition en pleine forme.

Jeans Rock and Republic1. Ton jean tu useras : et oui, le jean reste la valeur sure, été comme hiver, et permet de garder les gambettes au chaud. C’est l’allié idéal de celles qui n’ont pas encore la cuisse dorée. Pour “l’estivaliser”, on le porte pieds nus, avec des ballerines, des tongs ou des compensées.

Collant fantaisie DIM2. Du collant fantaisie tu abuseras : parce que le printemps est la saison des petites robes et jupes légères, il faut trouver la solution miracle pour contrer la blancheur des jambes qui n’ont pas vu un rayon de soleil depuis des mois. Pour ne pas ressembler à Mamie Nova ou à la bonne sœur du coin, une seule solution : le collant fantaisie. Oubliez fissa les collants chair, les voiles noirs ou fumés, et optez pour de la dentelle, du trou-trou large, qui donnera l’illusion que la jambe n’est pas d’ivoire.

3. Ta veste en cuir tu sortiras : c’est l’amie de la saison. La veste en cuir donne un petit côté rock à toute tenue, aussi sage soit-elle. Alors on profite du fond de l’air un peu frais pour la porter sur les robes les plus fleuries, les plus romantiques, les plus légères, pour leur donner de la matière, de la consistance, et s’assurer une silhouette tendance.

Paréo Antik Batik4. Dans un chèche tu t’enrouleras : la gorge à l’air, le décolleté profond, c’est tentant, mais risqué. Au moindre rafraichissement, c’est le rhume, l’angine, voire pire. Et quoi de moins sexy qu’une fille qui passe son temps à éternuer ou à tousser. On mise donc sur le chèche, l’étole vaporeuse, le paréo coloré et détourné (en plus, ça donne un avant-goût d’été comme le dit si bien Gaby). Mon choix s’est porté sur le même que ma consœur de blog : l’Antik Batik bicolore. C’est le double effet paréo : gorge au chaud et parfum d’été.

Panier5. Ton panier tu rempliras : oust, le sac à main, place au panier ! On range son beau python noir et on ressort le panier tressé, le grand cabas, éventuellement le sac de toile (s’il est stylé, sinon, c’est uniquement pour les courses, et encore…). Telle Pérette, on se balade l’été sur l’épaule, façon BB qui fait son marché à Saint-Tropez.

6. En multicolore, la vie tu verras : le gris, le noir, vous n’en avez pas marre..? C’est joli, le gris souris, c’est classe, le noir fatal, mais ça ne fait pas franchement rêver. Alors pour marquer le changement de saison et d’humeur, on porte des couleurs. Ca tombe bien : c’est la tendance de l’été, le color block (enfin, ça, on en reparlera). Au programme : turquoise, fuchsia, violine, rouge flamboyant… Les moins aventureuses peuvent se contenter d’un trait d’eye-liner (tentez l’ombre à paupières electric eel de Mac, vous m’en direz des nouvelles), d’un sac funky, de chaussures flashy… Les plus téméraires donneront dans la robe électrique, le top qui claque, l’accumulation d’accessoires colorés.

Lunettes Dior7. Les lunettes noires tu arboreras : pas besoin de s’appeler Madonna pour porter des lunettes noires. Ca fait bien longtemps qu’elles ne sont plus réservées aux stars et que le premier clampin les porte à tout bout de champs. La fashionista, elle, les porte dès les premiers rayons de soleil pour protéger ses fragiles prunelles. Et les choisit larges, noires ou imitation écailles (pas de vrai, elle aime la nature), façon starlette des années 50.

8. Les bijoux ethniques tu adopteras : rien de plus estival que les bijoux ethniques. Evidemment, on ne joue pas la touriste qui a dévalisé le marché local. On fait plutôt dans le subtil : un lien naturel au poignet, un collier avec une jolie pierre ou quelques perles qui ne font pas toc, des boucles d’oreille qui pendent (à défaut, de jolies créoles)… Les magasins ethniques ne manquent pas et il y en a pour tous les goûts.

Vernis OPI turquoise9. Les pieds tu te feras : c’est le moment d’arborer une pédicure parfaite. On sort ses pieds, il faut donc les faire beaux. Au programme : on ratiboise, on gomme, on coupe, on lime, on hydrate et on vernit. Là encore, la couleur est à l’honneur. On n’hésite pas à jouer sur les teintes franches pour se faire un pied bijou.

10. Ton plus beau sourire tu offriras : parce que le printemps c’est le moment du renouveau, faites-lui bon accueil et offrez au monde un large sourire. Vous verrez, c’est fou ce que ça fait été !

Partager cet article

Repost 0

commentaires