Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Welcome

  • : Absolute Trendsetter
  • Absolute Trendsetter
  • : Variations d'une trendsetteuse parisienne qui parle de la mode, des tendances, de l'actu, de ce qui fera ou ne fera pas les tendances de demain
  • Contact

Recherche

17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 15:37

Lundi, un jeune homme de ma connaissance m’a fait l’éloge d’un sex toy masculin qu’on venait de lui offrir. Outre le fait que, passé un certain âge, les hommes auraient plutôt tendance à se cacher ou à nier ce genre d’expérience, tandis que le “djeun’s” assume (ça change, et ce n’est pas désagréable, bien au contraire), entendre qu’un sex toy masculin était top m’a mis la puce à l’oreille.

En bonne investigatrice, j’ai donc cherché des infos sur le fameux Tenga, menace avérée pour les femmes si j’en crois ce qui m’a été rapporté. Sur les sites de vente en ligne bien connus (Passage du désir en tête), j’ai donc appris que le Tenga est un véritable phénomène de société au Japon (ils sont fous, ces japonais !) et qu’il s’en vend un paquet chaque mois. Pour aller plus loin, j’ai fait un petit tour par YouTube et j’ai trouvé ça (sorry pour celles et ceux qui ne parlent pas espagnol, mais je pense que les images se suffisent à elles-mêmes) :

J’avoue que j’ai été sciée. Les aveux de ce charmant représentant de la gent masculine m’avaient déjà interpelée, là j’ai été servie. Et la conclusion est la suivante : mesdames, mesdemoiselles, vos relations ne seront plus jamais les mêmes.

A toutes celles qui tenaient leur homme par le sexe, à celles qui faisaient du chantage relationnel (dans le sens de relation sexuelle, je précise pour celles qui ne suivraient pas), vous allez bientôt perdre tout moyen de pression. Il ne vous restera plus que les fins dîners pour exercer votre pouvoir. Oui, car si on en croit les explications de cette vidéo, le Tenga Flip Hole (je vous épargne les autres modèles aux caractéristiques et sensations variées, allant de la gorge profonde – vieux film des années 70 pour les néophytes – au devant-derrière…), les hommes vont prendre de plus en plus de plaisir à se masturber. C’est-à-dire : sans nous !

Et la question se pose, inévitablement : vont-ils tous finir comme Charlotte dans Sex and the City, qui ne sortait plus de chez elle après avoir découvert les plaisirs du Ramping Rabbit ? Allons-nous vers un monde où ce sera chacun(e) pour soi, qui avec son Tenga, qui avec son bunny magique, sans plus de formalités ?

A une époque où les relations sentimentales et sexuelles battent de l’aile, perdues entre une morale judéo-chrétienne prônant la fidélité et la monogamie, et une société de surconsommation où on switch de partenaire comme de chaîne, où se placera la bonne vieille pipe, et quid du missionnaire classique ?

Est-ce à dire que seules les activités de groupe subsisteront (si le trip de monsieur est de voir madame se faire prendre en levrette par inconnu dont il sodomise la femme, il y a fort à penser que le tenga ne changera pas la donne) ? Car si les générations ayant de la bouteille (clin d’œil à une petite réflexion de ce début de semaine) ont leurs habitudes et risquent de ne pas les abandonner de si tôt, qu’en est-il des ados qui vont découvrir le sexe non plus avec des pornos, mais avec un sex-toy redoutablement efficace ? Et que dire de ces potentiels coups d’enfer qui n’osent déjà pas draguer et resteront sagement chez eux sans se poser plus de questions, à profiter de leur nouveau jouet ?

Ma petite pomme s’insurge donc : laissez donc les sex toys aux femmes et rendez-nous les hommes, les vrais, ceux qui partent au quart de tour au plus petit mot coquin, que la jarretière d’un bas émoustille, qu’un porte-jarretelle rend fous et qui plongent un regard gourmand dans un décolleté ravageur. Car, messieurs, si nous faisons parfois appel au bunny, ce n’est pas pour vous remplacer, ce n’est que pour mieux vous attendre…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Larissa 20/06/2014 08:42

Je ne dirais pas que l'utilisation d'un sextoy annoncera la mort du sexe à deux. Au contraire, certains sextoys sont même à utiliser à deux comme ce gode par exemple
http://www.loveandmag.com/2013/12/06/test-gode-ceinture-creux-vibrant/

Horsy 14/02/2013 11:47

Veuillez m'excuser j'ai vu des commentaires plus courts avec plus de fautes que cela (2 fautes d'orthographe acerbe, complet, faute de conjugaison je prends, le reste se sont des accents) mais je
peux comprendre votre agacement.

Pour ce qui est du second degré, relisez vous, car votre conclusion est loin d'être emplis de second degré mais plutot de misandrie, pourquoi garderiez vous vos jouets mesdames et nous non?

Expliquez moi votre second dégré car le votre est d'une forme inconnue.

Je ne voulais pas paraitre grossier mais vu le commentaire que vous avez envoyé je pense que vous avez mal pris mon avis.

Sasha 14/02/2013 12:27



Je pense juste que vous n'avez rien compris à l'esprit de ce blog. Quant à vos fautes... Relisez, vous verrez qu'il y en a bien plus de deux... Mais, ne le prenez surtout pas mal ;)



Horsy 13/02/2013 21:16

Madame,
Vous etes vous déjà masturbée? Vu vos propos j'en doute car la masturbation je la pratique depuis l'age de 10ans et j'ai fait de nombreuse variante, cela ne m'a pas empéché d'avoir mon premier
rapport sexuel a 17ans, de continuer a me masturber et d'avoir des relations sexuelles avec un, une ou plusieur(e)s partenaire, il faut savoir faire la part des choses, ne pas tomber dans
l'excés.
La masturbation est une chose, le relation sexuelle en est une autre, si quelqu'un se complé dans la masturbation ou les plans à plusieurs qui etes vous pour juger? Chaqu'un est libre de pratiquer
sa sexualité comme il l'entend et votre liberté d'expression, qui est une critique asserbé de ce produit, ne peut que vous attirer les fourdres des personnes qui l'utilise et les louanges des
personnes qui ne connaissent pas.
Une citation pour finir: "ce n'est pas parceque je prend du plaisir avec mon sextoy, que je n'en prend plus avec mon partenaire"; Une femme avec un rabbit aime quand meme le contact d'un homme sur
elle, ses baisés sa chaleur ses caresses, tout comme un homme qui utilise son tenga il aime l'odeur, le gout, les caresses de la femme avec qui il fait l'amour.
J'espère n'avoir pas étais déplaisant dans ce commentaire, loin de moi de vous faire la leçon, je tien juste a donner mon avis.
Bonne soirée

Sasha 14/02/2013 10:57



Le second degré, vous connaissez , Non ? Vous devriez essayer, pour voir...


Et, s'il vous plaît : apprenez à écrire..!