Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Welcome

  • : Absolute Trendsetter
  • Absolute Trendsetter
  • : Variations d'une trendsetteuse parisienne qui parle de la mode, des tendances, de l'actu, de ce qui fera ou ne fera pas les tendances de demain
  • Contact

Recherche

26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 11:36

120x160 Miroir 29_02Je ne peux que débuter cet article en rendant hommage à mon scarabée qui, en prenant les places pour Blanche-Neige, a demandé “deux places pour La belle au bois dormant, s’il vous plaît”. Regard dubitatif de la caissière jusqu’à ce que je rectifie : “oui, enfin, Blanche-Neige".

Le pitch : Blanche-Neige, donc, l’une des deux nouvelles versions mouture 2012, où la belle est en proie à sa marâtre. Jusqu’ici, rien de bien original, on connaît tous l’histoire. En revanche, quand le prince entre en scène à moitié nu après s’être fait dépouiller par des nains géants qui ne vont pas à la mine mais sont des bandits de grand chemin, que la reine affame le pays pour donner libre cours à ses rêves de faste et de gradeur et que Banche-Neige devient une sorte de Robin des Bois au féminin associée aux nains géants (suivez, un peu), là, ça commence à vous chatouiller les zygomatiques.

Verdict : Julia Robert, depuis Pretty Woman, il n’y a pas à dire, je l’adooore. Enfin si, il y a à dire, puisqu’à 14 ans j’ai décidé que je voulais des cheveux auburn (ça vous oriente tout un style, ça). Et en reine maléfique à tendance magie noire option vaudou, elle se pose là. Crédibilité : 100%. Quant à Lily Collins, fille du génial Phil, chanteur qui a marqué mon adolescence et batteur de génie (Genesis lui doit beaucoup), on petit air d’Audrey Hepburn n’est pas désagréable. Au final, le film n’est pas un grand film. Mais le final est… comment dire… Surprenant et mérite le détour (Hollywood meets Bollywood, je n’en dirai pas plus).

En revanche, j’adresse un message spécial à la costumière : C’EST QUOI CES ROBES ??? Avez-vous été traumatisée par les contes de fées de votre enfance ? Un petit contentieux avec les princesses, peut-être ? Non, parce qu’il n’y a pas idée de créer des robes aussi laides… Même pour faire kitsch, même au vingtième degré. C’est interdit, un truc pareil…

Partager cet article

Repost 0

commentaires